caj bt6

Permanence téléphonique d’aide juridique de première ligne à destination des victimes des

 

attentats terroristes du 22/3/2016

 

Du lundi au vendredi 9h-17h

 

A partir du mardi 3 mai 2016

 

Ligne unique pour la Fédération Wallonie-Bruxelles : 00.32.470/596.682

 

La Commission d’aide juridique francophone de Bruxelles se tient à disposition des victimes des attentats et de leurs proches pour leur fournir une aide juridique de première ligne

(information juridique ou première consultation).

Dans ce cadre, une ligne téléphonique spécialisée est opérationnelle depuis ce 3 mai. Au bout du fil, des avocats de première ligne spécialisés en matière de responsabilité civile et d’accidents du travail fournissent gratuitement des avis personnalisés aux victimes et à leurs proches.

 

Cette permanence téléphonique est accessible à toutes les victimes directes ou indirectes des attentats terroristes sans condition de nationalité et de revenus.

 

L’Administration générale des Maisons de Justice est à la disposition des victimes pour les soutenir au lendemain des attentats

 

Après le choc des attentats du 22 mars, une intervention de première urgence s’était mise en place pour prendre en charge les victimes et leurs proches. Les Maisons de Justice prennent le relais, pour leur assurer un soutien et un accompagnement tout au long de la période qui suit les attentats.

 

L’Administration générale des Maisons de Justice en première ligne dans le soutien aux victimes des attentats

 

Suite aux attentats du 22 mars dernier, l’Administration générale des Maisons de Justice (AGMJ) fait le point sur les services spécialement dédiés au soutien des victimes et de leurs proches et en lien avec les compétences de l’AGMJ.

Vous êtes victime ou proche de victime des attentats ? N’hésitez pas à contacter les services ci-dessous. En fonction de votre lieu de résidence, vous serez si nécessaire mis en contact avec des services proches de chez vous.

 

1.      Les services d’accueil des victimes

Les services d’accueil des victimes, intégrés aux Maisons de Justice, interviennent auprès des victimes et de leurs proches tout au long de la procédure judiciaire.

Trois missions leur sont dévolues : communiquer aux victimes ou à leurs proches des informations spécifiques sur leur dossier, sur la procédure en cours et sur leurs droits ; les soutenir et les assister lors de certaines étapes de la procédure (consultation du dossier, audiences…) et enfin les orienter, selon leurs besoins, vers des services adéquats.

Point de contact unique pour la Fédération Wallonie-Bruxelles :

02/508.74.48 (du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h)

 

2.      Les services d’aide aux victimes

Les associations partenaires de l’AGMJ spécialisées dans l’aide aux victimes permettent aux victimes ou à leurs proches de bénéficier d’une aide adaptée à leurs besoins. Cette aide peut consister en une écoute, un accompagnement psychologique ou une aide sociale qui permette aux victimes de faire face aux conséquences des faits.

Points de contact pour la Fédération Wallonie-Bruxelles :

 

02/534.66.66 – 02/537.54.93

 

 

QU’EST-CE QUE L’AIDE JURIDIQUE DE PREMIERE LIGNE ?

L'aide juridique de première ligne vous accueille si vous désirez obtenir une information juridique ou une consultation juridique.
 
Elle est accessible à tous.
 
L'aide juridique de première ligne peut également vous permettre d'obtenir l'assistance d'un avocat désigné par le Bureau d'aide juridique.
 
Pour obtenir celle-ci, vous devrez cependant remplir certaines conditions vous permettant d'accéder à l'aide juridique de deuxième ligne.

Administration